Loading...
Les personnes sourdes de Tunisie2018-02-09T10:39:28+00:00

Project Description

Les personnes sourdes de Tunisie

Il y aurait environ 32 000 000 sourds dans le monde aujourd’hui, mais ce chiffre dépend de la définition utilisée pour qualifier la surdité. Environ 60 000 personnes sourdes vivent en Tunisie.

On trouve des personnes sourdes dans toutes les provinces de Tunisie. Elles ne sont pas rassemblées dans une ville ou une région particulière.

Les personnes sourdes en Tunisie peuvent être divisées en trois groupes selon leur niveau de surdité : faible, modérée ou profonde. Pour les deux premières catégories, les personnes peuvent utiliser des appareils qui les aident à entendre et à parler. Les personnes atteintes de surdité profonde ne peuvent communiquer que par la langue des signes. Celle-ci n’est pas très répandue en Tunisie hors de la communauté des personnes sourdes.

Des associations qui enseignent la langue des signes se créent dans de nombreuses villes de Tunisie. Les personnes sourdes peuvent créer du lien social dans ces endroits, bien que l’accès puisse être difficile pour ceux qui vivent très loin de l’association la plus proche. Les personnes sourdes n’ont pratiquement aucune possibilité de carrière et il est très difficile de trouver quelqu’un qui soit prêt à les embaucher. La plupart des personnes sourdes n’ont pas la possibilité de se marier.

Dans un village de la région de Nabeul au Nord de la Tunisie, presque toutes les personnes sont sourdes. Environ 500 personnes y vivent. Cela s’est produit suite à plusieurs génération de mariages consanguins. Le dictateur au pouvoir auparavant, Ben Ali, a profité de ces personnes en installant des éoliennes sur leurs terres, sans compensation financière. La seule source de revenu de ces personnes est donc la pêche.

La Tunisie est théoriquement complètement musulmane. Les musulmans suivent les enseignements de Mahomet, qui a vécu en Arabie Saoudite entre le 6ème et le 7ème siècle. Ils croient en un dieu unique, qu’ils appellent Allah (ce qui signifie « Dieu » en arabe). Le jour du jugement, chaque personne sera jugée en fonction de ses actes. Si les bonnes actions sont plus nombreuses que les mauvaises, alors Allah les accueillera au paradis. Sinon, il seront punis dans l’enfer éternel. Afin d’obtenir le salut, ils doivent respecter les cinq piliers de l’Islam : prier cinq fois par jour, jeûner de l’aube au crépuscule pendant le mois du ramadan, donner aux pauvres, et, si possible, effectuer un pèlerinage à la Mecque au moins une fois dans leur vie (Hajj). Ils considèrent Jésus comme un prophète, mais dont les enseignements sont inférieurs à ceux de Mahomet.

A cause des difficultés de communication et de la manière dont s’expriment les sourds, de nombreuses personnes pensent qu’ils ne sont pas très intelligents. Beaucoup de personnes sourdes ont l’impression que celles qui entendent les oppriment et leur cachent délibérément des informations. Il y a très peu de «mélange» entre la communauté sourde et les autres. Avec la surdité, la plus grande difficulté n’est pas tant de ne pas entendre, mais plutôt de ne pas pouvoir communiquer avec la communauté et notamment de ne pas avoir accès à l’information. Le grand obstacle à la communication est aussi une barrière pour que les personnes sourdes de Tunisie puissent accéder à l’Evangile. Cette population a surtout besoin de matériel qui leur présente l’Evangile en langue des signes tunisienne.

  • Priez que Dieu donne aux personnes sourdes de Tunisie des rêves et des visions qui les guident vers Jésus-Christ
  • Priez que les chrétiens tunisiens trouvent des solutions pour guider les personnes sourdes de Tunisie vers Jésus-Christ.

Les personnes sourdes de Tunisie

Il y aurait environ 32 000 000 sourds dans le monde aujourd’hui, mais ce chiffre dépend de la définition utilisée pour qualifier la surdité. Environ 60 000 personnes sourdes vivent en Tunisie.

On trouve des personnes sourdes dans toutes les provinces de Tunisie. Elles ne sont pas rassemblées dans une ville ou une région particulière.

Les personnes sourdes en Tunisie peuvent être divisées en trois groupes selon leur niveau de surdité : faible, modérée ou profonde. Pour les deux premières catégories, les personnes peuvent utiliser des appareils qui les aident à entendre et à parler. Les personnes atteintes de surdité profonde ne peuvent communiquer que par la langue des signes. Celle-ci n’est pas très répandue en Tunisie hors de la communauté des personnes sourdes.

Des associations qui enseignent la langue des signes se créent dans de nombreuses villes de Tunisie. Les personnes sourdes peuvent créer du lien social dans ces endroits, bien que l’accès puisse être difficile pour ceux qui vivent très loin de l’association la plus proche. Les personnes sourdes n’ont pratiquement aucune possibilité de carrière et il est très difficile de trouver quelqu’un qui soit prêt à les embaucher. La plupart des personnes sourdes n’ont pas la possibilité de se marier.

Dans un village de la région de Nabeul au Nord de la Tunisie, presque toutes les personnes sont sourdes. Environ 500 personnes y vivent. Cela s’est produit suite à plusieurs génération de mariages consanguins. Le dictateur au pouvoir auparavant, Ben Ali, a profité de ces personnes en installant des éoliennes sur leurs terres, sans compensation financière. La seule source de revenu de ces personnes est donc la pêche.

La Tunisie est théoriquement complètement musulmane. Les musulmans suivent les enseignements de Mahomet, qui a vécu en Arabie Saoudite entre le 6ème et le 7ème siècle. Ils croient en un dieu unique, qu’ils appellent Allah (ce qui signifie « Dieu » en arabe). Le jour du jugement, chaque personne sera jugée en fonction de ses actes. Si les bonnes actions sont plus nombreuses que les mauvaises, alors Allah les accueillera au paradis. Sinon, il seront punis dans l’enfer éternel. Afin d’obtenir le salut, ils doivent respecter les cinq piliers de l’Islam : prier cinq fois par jour, jeûner de l’aube au crépuscule pendant le mois du ramadan, donner aux pauvres, et, si possible, effectuer un pèlerinage à la Mecque au moins une fois dans leur vie (Hajj). Ils considèrent Jésus comme un prophète, mais dont les enseignements sont inférieurs à ceux de Mahomet.

A cause des difficultés de communication et de la manière dont s’expriment les sourds, de nombreuses personnes pensent qu’ils ne sont pas très intelligents. Beaucoup de personnes sourdes ont l’impression que celles qui entendent les oppriment et leur cachent délibérément des informations. Il y a très peu de «mélange» entre la communauté sourde et les autres. Avec la surdité, la plus grande difficulté n’est pas tant de ne pas entendre, mais plutôt de ne pas pouvoir communiquer avec la communauté et notamment de ne pas avoir accès à l’information. Le grand obstacle à la communication est aussi une barrière pour que les personnes sourdes de Tunisie puissent accéder à l’Evangile. Cette population a surtout besoin de matériel qui leur présente l’Evangile en langue des signes tunisienne.

  • Priez que Dieu donne aux personnes sourdes de Tunisie des rêves et des visions qui les guident vers Jésus-Christ
  • Priez que les chrétiens tunisiens trouvent des solutions pour guider les personnes sourdes de Tunisie vers Jésus-Christ.